Lundi 15 mai

FCFA du Canada
Titre de la nouvelle : 
Madeleine Meilleur à titre de prochaine commissaire aux langues officielles

15 mai - La présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, a émis la déclaration suivante à la suite de l’annonce officielle de Madeleine Meilleur comme choix du Premier ministre Trudeau à titre de prochaine commissaire aux langues officielles :

« La FCFA accueille favorablement le choix de Madeleine Meilleur à titre de prochaine commissaire aux langues officielles. Après un hiatus de près de six mois, à deux ans du 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles, il est grand temps que cette fonction soit enfin comblée, et Mme Meilleur est une personne avec qui la FCFA peut établir dès de départ de bons liens de collaboration pour la pleine application et le plein respect de la Loi.

L’engagement de Madeleine Meilleur en matière de francophonie et de dualité linguistique est bien connu. Elle a vécu de près la lutte pour la sauvegarde de l’hôpital Montfort et, à titre de ministre responsable des Affaires francophones de l’Ontario, elle a notamment mis en place le Commissariat aux services en français de la province. Elle possède les compétences que souhaitait la FCFA pour la personne qui succéderait à Graham Fraser.

Nous sommes conscients que des questionnements existent en lien à la carrière politique de Mme Meilleur. Nous comptons sur la suite du processus de nomination pour clarifier à la satisfaction de tous et de toutes les étapes suivies par le gouvernement pour en arriver à son choix. Étant donné l’importance de son poste pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire, la prochaine commissaire doit pouvoir débuter son mandat dans les meilleures conditions de succès possibles ».

 

Date de la nouvelle: 
Lundi, 15 Mai, 2017 (Jour entier) - Jeudi, 25 Mai, 2017 (Jour entier)

© Crédits Trillys communications. Tous droits réservés.
Les textes, les articles, les photographies, les illustrations, les images, les vidéos, les matériels audios, demeurent la propriété de Trillys communications. Aucun élément du site ne peut être copié, reproduit, distribué, publié, traduit, téléchargé, affiché ou transmis, de quelque façon que ce soit, sans la permission préalable écrite de Trillys communications ou du titulaire du droit d'auteur, sauf à des fins non commerciales pour un usage personnel. En aucun cas Trillys communications ne peut être tenue responsable des changements d'horaires non corrigés ainsi que des omissions ou informations erronées pouvant apparaître sur le site. Réactif (FireFox, Chrome, Safari, Opera, IE 9 & IE 10)